: "Lalcoolisme chez les russes est une légende sioniste..."

в facebook:

Lalcoolisme chez les russes est une légende sioniste Об этом сообщает РџРћРЎРўРЎРљР Р�РџРўРЈРњ ФАКТЫ со ссылкой на СМИ.

hold my beer

Il y a pourtant multitude de livres dès le 19ème siècle qui lattestent comme ceux de Patricia Herlihy, Tolstoï ou encore Boris Segal, tous des agents sionistes faut le savoir.

On y découvre notamment que larmée fut le principal vecteur de cet alcoolisme détat, où lavancement dun officier était conditionné à sa descente dalcool. Boris Segal qui interrogeait un officier russe disait

Boire, toujours boire, quelles victoires pouvait-il y avoir Toutes ou presque toutes nos forces souffraient dalcoolisme. Cest pourquoi nous perdimes des batailles. Ce poison peut-il être devenu moins omniprésent après la guerre Le département du Trésor peut continuer à senrichir avec les revenus du monopole, mais quel en est le sens si larmée nest pas capable de dempêcher que le département du Trésor soit saisi par des forces étrangères

Ok, donc gabegie, incurie, alcoolisme, économie de rente ne sont pas des choses nouvelles. Et puis il y a ce passage de Lukasz Kamienski dans son livre les drogues et la guerre sur la glorieuse guerre russo-Japonaise de 1904-1905, ça se passe de tout commentaire... et ensuite, il faudra bien se poser la question quest ce quune alliance avec ces gens peut nous apporter Rien mis à part pour ceux que la Russie gave de ses largesses...





ТОП новости

Вход

Меню пользователя